[CYCLE 2 SÉANCE 1] Identité(s) et Controverses patrimoniales

 

La Maison Jaune à Beyrouth

La Maison Jaune à Beyrouth 

 

La séance se déroulera le Mercredi 20 Mars, de 14h à 16h, toujours en salle info 2, Nouvel Immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm 75005), en anglais et en français (au choix des intervenants).

Bonjour à tous,

Nous nous retrouvons mercredi 20 Mars 2013, pour la séance du cycle 2 du séminaire-atelier de recherche de Visions Urbaines (Département de Géographie, ENS-Ulm) qui s’intitule :

Aux sources polémiques de la fabrique contemporaine des mémoires dans la ville. Etat des lieux des ruines et des inventaires patrimoniaux.

Pour rappel, le cycle 2 a pour thématique principale :

Identité(s) et controverses patrimoniales, la condition culturelle en ville. 

La séance aura lieu en salle info 2, de 14h00 à 16h00, à l’Ecole Normale Supérieure, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

Nous débuterons la séance par une introduction aux grandes thématiques de ce cycle, à partir d’une exploration pragmatique et socio-technique des grands enjeux de la définition de la mémoire et du patrimoine dans l’aménagement du territoire.

Nous ferons ensuite état du rôle clé que joue l’institutionnalisation de la mémoire via les inventaires et les archives dans la production, la représentation et l’aménagement de l’espace urbain.

Nous engagerons le débat à partir de deux cas d’étude différents, présentés respectivement par Iris Saada, autour de la spécificité de la construction, la transmission et la représentation d’une mémoire propre aux espaces sibériens, comparée aux autres espaces russes ; et Asma Mohammad, sur la question des lieux de mémoire, et plus spécifiquement de l’impact de ce concept de Pierre Nora dans la production littéraire, en se basant sur l’exploration de l’oeuvre de Graham Swift, Waterland (1983) – intervention en anglais.

Un autre éclairage spécifique sera apporté par Gustavo Rangel, en ce qui concerne la problématique de la mémoire des populations immigrées dans les espaces métropolitains. Le cas d’étude se basera sur les circulations entre le Mexique et les Etats-Unis d’Amérique, les traces mémorielles de ces mouvements, et l’impact performatif de ces circulations matérielles et immatérielles dans la construction et l’information de ces identités mémorielles – intervention en anglais.

Quelles idéologies et praxis sous-tendent la création et patrimonialisation de la mémoire des territoires ? Quels usages de la mémoire cela suppose-t-il dans la pratique de grands projets urbains et la construction contemporaine d’un espace déjà envisagé sous l’angle d’une potentielle valorisation patrimoniale ? Quel est le réseau d’acteur en présence, de la mise en projet des mémoires juxtaposées dans la ville à l’effacement politique de matérialités/immatérialités mémorielles contraires?

Une bibliographie sera distribuée aux participants du séminaire, en début de cette séance riche en interventions, sur les points qui seront abordés dans le cadre de cette séance du cycle 2 de Visions Urbaines.

N’hésitez pas à transférer cette annonce à votre réseau, susceptible d’être intéressé par cette séance.

À mercredi,

N’oubliez pas de nous suivre sur notre page Facebook : facebook.com/visionsurbaines

N’hésitez pas à nous envoyer des propositions d’articles, de recensions et à nous signaler des colloques pour enrichir cette plate-forme.


Une réflexion au sujet de « [CYCLE 2 SÉANCE 1] Identité(s) et Controverses patrimoniales »

  1. Ping : Identité(s) et Controverses patrimoniales | 40 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *